Portraits de grands poètes maudits

Portraits de grands poètes maudits

La culture Française a autant de grands auteurs que de célèbres ouvrages. C’est l’une des raisons qui poussent de plus en plus de passionnées de littérature à acquérir un grand nombre d’écrit français. Que ce soit le style ou la manière de transmettre les choses, aucun auteur vivant n’excelle encore ce seuil si élevé de compétence. Paul Verlaine et son œuvre intitulé « Poètes maudits » en est la preuve.

L’œuvre de Verlaine : les poètes maudits

« Poètes maudits » est une œuvre littéraire rédigé par le célèbre écrivain Paul Verlaine. Publié pour la première fois en 1884 et une troisième fois en 1888, ce livre est un recueil de poème en hommage à divers auteurs de sa connaissance. Le terme poète maudit a été crée par Verlaine en personne afin de désigner des poètes au lourd passé. Incompris de leurs vivants, ces derniers se sont  laissé submerger par l’alcool et la drogue. Ils rédigeront alors contre toute attente de véritable trésor littéraire. La malédiction des poètes maudits se porte sur le point où c’est dans leurs morts qu’ils obtiennent ce dont ils aspiraient. Entre autre, la reconnaissance et la gloire. Comme c’est le cas de Poe.

les-poetes-maudits-de-verlaine.jpg

Baudelaire, Poe, Nerval….Qui étaient ces poètes maudits

Hors mis le fait que Charles BAUDELAIRE, Edgard Allan POE et Gérard de NERVAL sont de célèbres auteurs français de leur époque, ces personnages sont aussi connus sous le nominatif de poète maudit. Rappelons que la conception de ce terme a été initiée par le livre de Verlaine du même nom. Baudelaire, Poe et Nerval ont tous comme point commun la vie de solitude et de rejet social dont ils ont fait l’objet. Entre alcool, drogue et comportement classé d’antisocial, leur mode de pensée un peu trop libéral pour leurs époques ont entrainé leurs mis à l’écart. Mais poètes maudit ou pas, ils sont à présent une part entière de la culture Française.

qui-etaient-les-poetes-maudits.jpg