Utopia : livre fondateur de la pensée utopiste

Utopia : livre fondateur de la pensée utopiste

Depuis sa prise de conscience durant les années de lumière, l’humanité n’a jamais cessé de faire appel à son imaginaire pour pimenter sa vie. Les rêves ont sont une preuve plus que notable. Les hommes et les femmes voulant se soustraire à une réalité trop dure à supporter se tournent indéniablement vers leur inconscient. Cela dans le but de s’évader vers une dimension plus « agréable ». C’est le fondement de la pensée utopiste.

Utopia : l’œuvre de Thomas More

« Utopia »? C’est un livre classique du genre satire rédigé par l’écrivain anglais Thomas More. De son tire complète en latin « De optimus rei publicae statu,de que nova insulta utopia », le livre est connu comme étant un des œuvres fondateur de la pensée utopiste. Cet ouvrage de Thomas More apparu dans les années 1516, a connu en France un succès sans nom auprès des utopistes en tout genre. Bien qu’au départ économiste, le récit portant sur la pensée utopiste écrit par More n’a eu de cesse de troubler l’auditoire. L’histoire en lui-même racontant la conquête d’Abraxa par Utopus est poignant dans le sens où il tend à montrer un idéal social sans vanité ni de rejet aucune. Une société égalitaire où tous ont les mêmes droits. Bref, une société utopique.

le-livre-utopia.jpg

Comment définir la pensée utopiste ?

Définir la pensée utopique se révèle être une tâche hardi en soi. Toutefois, l’on peut le cerner comme étant une idéologie, un imaginaire supposé par certains comme réaliste. Dans sa définition contemporaine, une utopie, mot drive du grec «topos » et assimilé du préfixe « u » est synonyme de chimère. Inventé par Thomas More en en 1516, la pensée utopiste fait partie intégrante de la vie quotidienne des habitants tant au stade réel que non. Cela est exacte dans la mesure où tous avons un idéal préconçu dans notre cerveau. C’est ce que Freud lui-même nomme de pensée utopiste.

definition-de-la-pensee-utopique.jpg